contact@lameutefrance.fr

Adieu vieille Europe,

Que le diable t’emporte…

Notre vieux continent, berceau de notre civilisation, forgé depuis 2000 ans dans les guerres et le sang, le labeur de nos peuples, les famines à répétions, les épidémies dévastatrices, la misère et les larmes…  et bien d’autres fléaux, mais également dans l’honneur et la foi, le désir permanent d´un monde meilleur porté par nos grands hommes, un humanisme sans égal insufflé par nos éminents penseurs, un progrès technique impressionnant apporté par des savants de génie… et bien d´autres évolutions qui nous permettent d´atteindre non pas la perfection, mais un niveau de civilisation jamais atteint dans l’histoire de l’humanité.

Et tout ça pour quoi ?

Pour en arriver à une espèce d´autodestruction initiée par le nouveau courant soi-disant politique à la mode dans les pays occidentaux : le progressisme.

Pas la peine d’en donner une énième définition.

Le résultat est simplement que ces nouveaux bien-pensants, maîtres d´une grande partie de l’économie mondiale, influent en permanence sur tous les gouvernements occidentaux qui sont à leurs bottes, pour les engager dans des guerres absurdes, pour manipuler les peuples et promouvoir l´amalgame des diversités ethniques dans nos pays respectifs, et en fin de compte pour détruire notre civilisation afin de mieux nous asservir, et quoiqu’il arrive, en tirer des profits inimaginables.

Ce processus engagé depuis quelques décennies, au tout lendemain de la première guerre mondiale et finalisé par le complètement absurde traité de Versailles n’est, selon moi, pas irréversible.

Il suffit pour cela que nous fassions, tout d’abord ouvrir les yeux à nos peuples qui ont encore pour l’instant les moyens de voter et la force d’éventuellement se révolter, de leur faire comprendre que la liberté et le bonheur se gagnent et se méritent et pas seulement en se gavant de la désinformation diffusée allègrement et en permanence par les médias omniprésents, qui ne sont qu’un des leviers de notre asservissement. Mais il y aura de la casse, forcément…

Il nous faut ensuite réapprendre à vivre comme des êtres humains civilisés, à profiter du bonheur simple de se retrouver en famille, entre amis. Il nous faut de nouveau matérialiser tout ce qui a été effacé purement et simplement, par la mise à disposition pour tous, d’outils électroniques qui nous déconnectent complètement de ce que l’on pourrait appeler la vraie vie, qui nous manipulent et orientent nos soi-disant besoins vers ce que le progressisme tient à nous vendre. Il nous faut rester en contact permanent avec nos racines historiques dans le respect de nos anciens qui ont imbibé de tant de sang les campagnes de notre pays.

Le but n’est pas d´abandonner ces merveilleux outils de communication que sont les appareils électroniques que l´évolution technique nous a permis d’acquérir, mais de s’en servir en tant qu’humain responsable et non plus asservi à ce que l’on veut nous faire croire sans possibilité de s’exprimer sous peine d´être banni de tel ou tel réseau antisocial.

La tâche n’est pas facile, loin de là, mais « à cœur vaillant rien d´impossible » comme le disait Jacques Cœur.

Ne renonçons pas maintenant, il ne reste que peu de temps avant qu´il ne soit trop tard.

JMD

VOTRE AVIS

Laisser un commentaire

JE SOUTIENS

La Meute France ne perçoit aucune subvention.

Vous pouvez aider l'association en faisant un don à partir de 1 euros.

la Meute France
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic.
Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité ét d\\\'analyse.
View more
Cookies settings
Accept
Decline
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

L’adresse de notre site Web est : https://lameutefrance.fr.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

Save settings
Cookies settings
%d blogueurs aiment cette page :