contact@lameutefrance.fr

Séparons-nous !

Avant d’aborder le bien-fondé ou non d’un séparatisme, il est utile de rappeler que le début de tout séparatisme se trouve dans la Genèse avec un Dieu séparant. C’est ainsi que « Dieu vit que c’était bon ».

         Mais je ne critiquerai pas Dieu car je ne peux prouver son existence ou sa non existence. En effet, pour ne pas croire il faut avant tout définir l’objet de la non croyance.

         L’actualité est portée sur le séparatisme, Zeus, nouveau Dieu républicain, déclare la guerre au séparatisme islamique. Ouf, j’ai cru qu’il y aurait eu un amalgame avec les Basques, les Bretons, les Corses, les Alsaciens…et les terroirs de notre Patrie qui s’est construite au fil de notre histoire française.

         Ces régions françaises, ces histoires propres, ces gastronomies, ces cultures, ces faits d’armes, ces langues, ces hommes et ces femmes, tout cet ensemble a versé sueurs, larmes et sang pour créer un socle d’unités, un bien commun qui dispose d’une constitution républicaine.

         Depuis des décennies, nous sommes peu à dénoncer la naissance, l’adolescence et maintenant l’évolution adulte d’un courant religieux qui tente de mettre à mal notre Patrie.

Ce courant est l’islam politique.

         C’est ainsi qu’est née l’appellation de séparatisme islamique et que nos politiques aux manettes, découvrent une problématique que nous alertions, au grand dam d’être qualifiés de fascistes, d’extrémistes, de suppôts de Satan, d’ennemis de l’humanité.

         Notre Zeus fait des propositions, école obligatoire dès 3 ans, contrôles accrus dans les missions de services publics, vigilance sur le financement des associations, certes nous voilà dans une intention de mise en œuvre avec l’espoir de bienfaits dans 10 ou 15 ans.

         Le problème est immédiat avec des réponses immédiates. Il n’est plus possible de spéculer, nous avons une problématique de remise en cause de nos valeurs et de notre Patrie, tant culturelle que structurelle.

         Ce courant islamique impose des changements de nos modes de vie, de notre gastronomie, de notre conception de vivre ensemble, de la place de la femme, de la relation à Dieu et pire de tout notre Histoire. C’est maintenant qu’il faut agir. L’heure est aux ultimatums et à poser la question :

Vos choix ne sont pas les nôtres, que comptez -vous faire ?

         L’intégration a échoué, l’assimilation a échoué, nous avons la responsabilité de tendre la main pas celle de ceux qui ne veulent pas la prendre. Traitons le sujet de la délinquance, de l’immigration massive et de notre existence.

Alors soyons courageux !

Il y a plus à craindre de la démagogie, de l’hypocrisie politique, du marasme du compromis, du calcul électoral, en somme de la perversité qui alimente des conceptions comme Noël est un arbre mort !

         En préambule, j’ai cité la séparation d’éléments par Dieu, tels le ciel et la terre, ces derniers ne peuvent jamais se rejoindre. Toutefois, l’horizon donne un espoir au loin avec cette vue que les 2 peuvent se rejoindre. Et jamais ils ne se rejoindront.

         Il en est ainsi avec l’islam politique, même à longs termes, cela sera toujours un horizon. Il est plus que temps de prendre les décisions simples qui maintiennent la continuité de notre Histoire. La terre est grande, il y a de la place pour tout le monde, si chez moi tu ne t’y plais pas, alors si vous n’êtes pas bien chez nous :

Séparons-nous !

Greg Cilié  

JE SOUTIENS

La Meute France ne perçoit aucune subvention.

Vous pouvez aider l'association en faisant un don à partir de 1 euros.

la Meute France
NEWSLETTER
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic.
Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité ét d\\\'analyse.
View more
Cookies settings
Accept
Decline
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

L’adresse de notre site Web est : https://lameutefrance.fr.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

Save settings
Cookies settings
%d blogueurs aiment cette page :