contact@lameutefrance.fr

Charles Martel

Tous les mois nous nous attacherons à dresser le portrait d’un(e) patriote. Il nous semblait naturel de commencer par Charles Martel, d’autant plus que le mois d’octobre est l’anniversaire de sa mort.

Charles Martel figure du patriotisme ?
Malgré de nombreuses controverses vue sur la vie et l’œuvre de Charles Martel, les historiens ne peuvent que s’accorder sur les faits suivant :
– l’unification et la pacification du royaume franc
– la modernisation et l’organisation d’une armée professionnelle.
Il laissera en héritage à ses deux fils, Carloman et Pépin le Bref, un royaume franc qui pose les bases de la nation française. Son petit-fils Charlemagne parachèvera son œuvre.
Que fallait-il de plus pour devenir une figure essentielle du patriotisme ?

Charles Martel (en latin : Carolus Martellus ; en allemand : Karl Martell), né vers 682, à Andenne, actuellement en Belgique, et mort le 22 octobre 741 à Quierzy, est un homme d’État et chef militaire franc dirigeant la Francie de 718 jusqu’à sa mort, en tant que duc des Francs et maire du Palais.
Fils de Pépin de Herstall et de Alpaïde, et frère de Childebrand il rétabli le gouvernement centralisé en Francie et débute la série de campagnes militaires qui rétablira les Francs comme maîtres incontestés de toute la Gaule.
Charles Martel apparaît surtout dans l’Histoire au lendemain de la mort de son père (en décembre 714) qui déclencha de violents troubles et son action se résume dans la reconquête et le raffermissement du royaume.
Il est surtout connu de tous les écoliers de France par la bataille de Poitiers en 732, appelée dans les sources arabes « bataille du pavé des martyrs ».
Présenté comme « La » bataille qui aurait stoppé et repoussée l’avancée de l’armée omeyyade menée par Abd Al-Rahman, Charles Martel, allié avec Eudes qui n’avait pu résister à l’invasion de l’Aquitaine, remporte une victoire qui renforce son pouvoir.
Les historiens contemporains ne sont pas d’accord, tant sur le lieu exact de la bataille que sur son résultat puisqu’on retrouvera des signes d’occupations musulmanes jusqu’au Xe siècle en actuelle Bourgogne, mais il est pourtant admis qu’il stoppa les incursions musulmanes dans le sud de la France en 737 lors de la bataille de la Berre (près de l’étang de Bages-Sigean) contre les troupes D’Omar Ben Chaled.

R.PAQUET
(Sources et crédits photos : histoire-france.net,.histoire-pour-tous.fr, wikipedia.org, histoire-immigration.fr, nouvelobs.com, herodote.fr, universalis.fr)

JE SOUTIENS

La Meute France ne perçoit aucune subvention.

Vous pouvez aider l'association en faisant un don à partir de 1 euros.

la Meute France
NEWSLETTER
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic.
Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité ét d\\\'analyse.
View more
Cookies settings
Accept
Decline
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

L’adresse de notre site Web est : https://lameutefrance.fr.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

Save settings
Cookies settings
%d blogueurs aiment cette page :